Bienvenue

Daishugyo est un centre bouddhiste de tradition zen Soto. C’est un lieu de vie ouvert et communautaire regroupant des pratiquants de la Voie du Bouddha autour de l’enseignement de Hugues Yusen Naas, maître zen, ancien disciple de maître Taisen Deshimaru. La vocation de ce lieu est de développer la pratique, la diffusion et la transmission du zen Soto dans son expérience européenne avec pour axe principal zazen, une méditation assise sans objet.

Le centre zen du Perche accueille des pratiquants du zen, moines et nonnes, bodhisattvas et laïcs. Certains vivent à temps plein au centre et ont développé une activité professionnelle sur place ou à l’extérieur. D’autres selon leurs disponibilités, viennent y faire des séjours plus ou moins longs et réguliers pour partager le Gyoji quotidien et la vie au centre ou pour pratiquer des sessions diverses comme des sesshins ou des semaines samu…

Nous avons voulu créer un lieu de pratique rural qui harmonise l’homme et son milieu. Que ce soit au potager ou pour nos travaux de restauration des bâtiments, nous utilisons le plus possible des produits et des matériaux respectant l’environnement.

Ainsi, dans ce monde moderne en difficulté nous espérons que le centre zen du perche offrira à chacun la possibilité, ne serait-ce qu’un temps, d’expérimenter un mode de vie différent, de développer la conscience de la responsabilité envers les autres et soi-même.

 

Hugues Yusen Naas est né à Strasbourg en 1952. Il pratique zazen depuis 1975 et a reçu l’ordination de moine en 1977 de Maître Deshimaru qu’il suivit jusqu’à la mort de ce dernier. Il a enseigné le Dharma pendant 25 ans au dojo zen de Strasbourg. Il reçoit en 2009 la transmission du Dharma de Maître Dôkô Raphaël Triet. De l’été 2002 jusqu’à l’été 2016, il a été responsable du temple zen de la Gendronnière assurant le suivi de l’entretien, des travaux d’amélioration, de l’organisation de la vie quotidienne des résidents, ainsi que l’accueil des sesshins et des groupes. Il y assurait également l’enseignement dans le dojo. Il a ensuite quitté la Gendronnière pour fonder le temple zen Daishugyôji qu’il dirige aujourd’hui en présidant l’association zen Daishugyo. Il dirige également des sesshins en France et à l’étranger.

Hugues Yusen Naas