La pratique

La méditation zen : zazen

Maître Deshimaru nous répétait continuellement « le zen, c’est zazen. » Pour toute personne qui souhaite aborder et comprendre le zen, la pratique de la posture de zazen est incontournable. Aussi, asseyez-vous sur un zafu (coussin), les jambes croisées, en lotus ou demi-lotus, le dos droit, la main gauche posée sur la main droite, paume tournée vers le haut, le tranchant des mains en contact avec le bas du ventre. Respirez calmement par le nez. Une fois que vous avez stabilisé votre posture, « pensez à ne pas penser », comme l’enseigne maître Dōgen dans le Fukanzazengi. « Comment pense-t-on à ne pas penser ? Au-delà de la pensée (hishiryo). Cela en soit est l’art essentiel du zazen ».

Cette expérience qui est proposée est la continuité de celle qu’a vécue le Bouddha Sakyamuni sous l’arbre de la Bodhi. Après de longues années d’ascèse et de pratiques extrêmes, il fit le constat que, même s’il trouvait pour lui-même l’éveil, il ne résoudrait pas sa souffrance de voir souffrir les autres et ne pourrait pas partager son expérience. Ainsi, son esprit se libéra de toute intention. Il réalisa alors que la solution du problème de la souffrance ne peut être trouvée que l’esprit dépouillé de toute recherche de profit personnel et nulle part ailleurs que dans l’individu lui-même.

Il ne reste plus donc que l’immobilité. On ne recherche pas la vérité mais on la laisse vous saisir.

 

Horaires de zazen :

  • du mardi au samedi : 6 h 30 – 8 h
  • mardi et jeudi : 20 h – 21 h 30
  • samedi : 18 h – 19 h 30
  • dimanche : 10 h – 11 h 30

Tarifs :  4 euros la séance ou 20 euros pour un abonnement mensuel

  • Il vous est demandé d’arriver 15  minutes avant la séance !
  • Si vous n’avez encore jamais pratiqué zazen dans un dojo, veuillez demander un rendez-vous avec le centre pour une initiation préalable !

Calendrier des activités :

7 img_0004